Top

5 idée reçues quand on allaite bébé

On dit souvent que la mère est la mieux placée pour prendre soin de ses enfants. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne l'allaitement, une pratique qui existe depuis des siècles. Bien qu'il existe certaines idées fausses sur l'allaitement, les avantages de l'allaitement de votre bébé sont indéniables.

Dans cet article, nous allons parler de 5 idées reçues les plus courantes sur l'allaitement des bébés. Nous dissiperons ces mythes et vous fournirons des informations précises afin que vous puissiez décider en toute connaissance de cause d'allaiter ou non votre enfant.

1. Il faut manger pour deux quand on allaite.

Faux !

Votre bébé ne prend pas autant de nourriture que vous ne le croyez et vous n’avez pas besoin de doubler votre apport calorique.

La plupart des femmes ont l'impression qu'elles doivent manger pour deux quand elles allaitent. Cependant, ce n'est pas le cas. Votre corps n'a pas besoin de plus de calories pendant l'allaitement que pendant la grossesse.

De plus, vous ne produirez pas plus de lait si vous mangez plus. En fait, trop manger peut entraîner une accumulation de graisse, ce qui peut réduire votre production de lait.

Par conséquent, il est important d'avoir une alimentation équilibrée et de faire suffisamment d'exercice, mais vous n'avez pas besoin de doubler votre apport calorique.

2. Il faut limiter les aliments gras quand on allaite.

Faux !

La consommation de graisses est importante pour vous et votre bébé. Les graisses aident votre corps à absorber les vitamines et les minéraux, et elles fournissent également des acides gras essentiels comme les oméga-3 qui sont indispensables au développement du cerveau et de la vision de votre bébé.

Donc, plutôt que d'éviter complètement les graisses, concentrez-vous sur la consommation de graisses saines comme l'huile d'olive, les avocats et les noix. Ces aliments vous aideront à rester bien nourri et apporteront à votre bébé les nutriments dont il a besoin pour grandir sainement et solidement.

3. Il faut éviter les aliments qui font grossir quand on allaite.

Faux !

Votre bébé a besoin d’un apport équilibré en calories et en nutriments, et il n’est pas nécessaire de privilégier les aliments «light» ou «Zero».

Les experts sont unanimes : il n'y a pas d'aliments à éviter quand on allaite.

En effet, votre corps a besoin de calories pour produire du lait, et il est parfaitement capable de brûler les graisses inutiles.

De plus, manger des aliments riches en fibres vous aidera à éviter la constipation, qui est fréquente chez les femmes enceintes et qui peut être particulièrement douloureuse après l'accouchement.

Enfin, il n'y a pas de preuve que les aliments que vous mangez auront un impact sur la composition du lait maternel. Donc, si vous avez envie de manger une pizza ou un hamburger occasionellement, n'hésitez pas : votre bébé ne sera pas affecté !

4. Il faut boire beaucoup d’eau quand on allaite.

Faux !

S'il est important de rester hydraté pendant l'allaitement, vous n'avez pas besoin de vous forcer à boire de grandes quantités d'eau. En fait, si vous buvez trop d'eau, cela peut même entraîner une diminution de la production de lait ainsi qu'une dilution du lait maternel et une diminution de sa teneur en calories et en nutriments essentiels.

Alors, quelle quantité d'eau devez-vous boire ? La réponse dépend de plusieurs facteurs, dont votre niveau d'activité et le climat. Toutefois, une bonne règle de base consiste à boire lorsque vous avez soif et à écouter les signaux de votre corps.

5. Il faut faire attention à ce que vous mangez quand vous allaitez car votre bébé risque d’être allergique aux aliments que vous consommez.

Faux !

S'il est vrai que certains bébés peuvent être allergiques à certains aliments, comme le lait de vache ou les œufs, ces allergies ne sont généralement pas causées par la consommation de ces aliments par la mère pendant l'allaitement. En fait, la plupart des études ont montré que l'exposition des bébés à de petites quantités d'allergènes par le biais du lait maternel peut contribuer à prévenir l'apparition d'allergies.

Donc, si vous allaitez et que vous vous inquiétez de ce que vous devez ou ne devez pas manger, ne vous stressez pas trop - il y a de fortes chances que votre bébé aille très bien.

Conclusion

L'allaitement maternel est une expérience merveilleuse pour les mères et les bébés, mais il peut aussi être source de confusion et de difficultés. Il existe de nombreux mythes et idées fausses sur l'allaitement, qui peuvent être source d'anxiété et de confusion.

Cependant, il est important de se rappeler que la plupart de ces mythes ne sont pas vrais. Ne vous inquiétez donc pas si vous n'êtes pas sûre de ce que vous devez faire : détendez-vous et suivez votre instinct.

Et si vous avez des questions ou des inquiétudes, n'hésitez pas à les poser à votre médecin ou à votre consultant en lactation. L'allaitement est un processus d'apprentissage, tant pour la mère que pour le bébé, alors n'ayez pas peur de demander de l'aide !

 

J'espère que cet article vous aura éclairé sur le sujet. N’hésitez pas à partager vos expériences avec nous en commentaire.

 


 

Vous souhaitez que votre bébé fasse toutes ses nuits ?
Dans ce guide gratuit, vous allez découvrir 5 choses que vous devez savoir absolument.

Grâce à une approche unique et des outils pratiques pour réussir, ce guide vous aidera, vous et votre bébé, à mieux dormir tout au long de la nuit.

ebook comment endormir bébé simplement avec des astuces

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous et vous recevrez immédiatement le guide gratuit (simple et rapide)
{formbuilder:48093}

 

 

Les derniers articles

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré