5 idées reçues sur les bébés qui dorment toute la nuit (le n°5 est exaspérant !)

Vous souvenez-vous de tous les conseils que vous avez reçus pour que votre bébé fasse ses nuits ? (Bien sûr, certains d'entre vous n'auront pas besoin de penser très loin en arrière, je suis peut-être en train de décrire l'étape dans laquelle vous vous trouvez en ce moment même)

La plupart d'entre eux étaient centrés sur l'idée du "bébé qui dort". Mais vous savez quoi ? C'est tout simplement faux.

Les bébés sont comme les adultes. Ils ont besoin de sommeil pour grandir et se développer, et ils ne sont pas capables de passer de longues périodes sans sommeil. Ainsi, lorsque vous êtes un nouveau parent, les conseils d'amis et de membres de la famille bien intentionnés sur la façon dont votre bébé devrait dormir peuvent être exaspérants !

Si vous faites partie des rares chanceux qui ont réussi à résoudre les problèmes de réveil nocturne ou de sieste de votre bébé, vous savez que les conseils que vous avez entendus n'étaient pas tous vrais et utiles. En fait, certains de ces conseils étaient tout simplement erronés en ce qui concerne le sommeil nocturne. Mais ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas seul. La plupart des parents ont dû se documenter sur le sommeil du nourrisson avant de réussir à faire dormir leur enfant toute la nuit. Grâce à une meilleure compréhension du sommeil du nourrisson, vous pourrez plus facilement évaluer et écarter les conseils qui ne conviennent pas à votre famille.

Dans cet article, nous allons examiner 5 mythes sur le sommeil nocturne des bébés que les parents entendent trop souvent dont le n°5 qui est l'un de mes mythes préférés car il est tellement faux !

Avant de passer à notre liste, il est important de définir nos termes. L'expression "faire toutes ses nuits" est en fait un peu erronée. Beaucoup d'entre nous (y compris les pédiatres, les auteurs de livres sur le sommeil des bébés et d'autres experts du sommeil des bébés) utilisent l'expression "faire toutes ses nuits". Le terme "faire toutes ses nuits" est un peu mal choisi. Il s'agit en fait de 8 à 10 heures consécutives de sommeil sans réveil. Et on peut considérer que de nombreux bébés "font leur nuit" lorsqu'ils parviennent à passer 5 heures consécutives sans se réveiller.

En tant que parents, nous avons constaté que la plupart d'entre nous ont besoin de plus de 5 heures de sommeil pour être vraiment opérationnels pendant la journée. Lorsque les parents nous posent des questions concernant le sommeil de leur bébé, ce qu'ils veulent, c'est 8 heures (ou plus) de sommeil ininterrompu et non 5, même si c'est quand même formidable. Ainsi, dans le cadre de cet article, nous utiliserons l'expression "faire toutes ses nuits" pour désigner 8 heures ou plus de sommeil ininterrompu.

Bon, maintenant, passons aux idées reçues !

1/ Tous les bébés peuvent faire leurs nuits à l'âge de 4 mois

Tous les bébés font-ils leurs nuits à l'âge de 4 mois ? Non, pas du tout ! Les pédiatres disent encore aux parents que faire ses nuits avant 16 semaines est la norme, mais cela n'est plus soutenu par la recherche. Bien sûr, certains bébés sont prêts à dormir 8/10/12 heures d'affilée à l'âge de 4 mois (certains le font même plus tôt, à 8 ou 10 semaines), mais ce n'est certainement pas la norme pour tous les bébés. En réalité, il est normal qu'un bébé soit nourri la nuit jusqu'à environ 12 mois (bien que nous recommandions généralement d'essayer de le sevrer au moins à 8 ou 9 mois, car de nombreux bébés sont alors prêts à faire leurs nuits sans être nourris).

Il n'y a pas de réponse unique à la question de savoir quand les bébés commencent à faire leurs nuits. Chaque bébé est unique et de nombreux facteurs jouent un rôle dans le fait qu'un bébé commence à faire ses nuits, comme les antécédents médicaux, les retards de développement, le régime alimentaire, la situation familiale et le tempérament. L'âge moyen auquel un bébé commence à faire ses nuits est d'environ 7 mois, mais il y a des bébés qui commencent à faire leurs nuits à 4 mois et d'autres qui ne commencent pas à faire leurs nuits avant l'âge de 10 mois. Il n'y a donc pas de réponse unique qui convienne à tous les bébés.

À la suite de cet article, les parents n'auront pas l'impression que leur bébé est en retard et ne se demanderont pas ce qu'ils font de mal si l'enfant ne fait pas ses nuits à 4 mois.

2/ Vous devriez garder votre bébé éveillé pendant la journée, pour qu'il puisse dormir toute la nuit

Non, non et non.

Chers nouveaux parents, si vous entendez cette phrase de la part d'un ami ou d'un membre de la famille, hochez poliment la tête, dites "merci", puis rentrez chez vous et faites exactement le contraire. Car s'il semble logique de penser que garder un bébé éveillé pendant de longues périodes durant la journée l'aiderait à mieux dormir la nuit ("Comme ça, il sera bien fatigué au moment du coucher !"), mais cela ne fonctionne pas ainsi. En fait, il y a de fortes chances que son sommeil nocturne soit encore pire !

Les bébés veulent naturellement dormir pendant de longues périodes et le font généralement pendant toute la nuit. Cependant, de nombreux bébés ne dorment pas toute la nuit parce qu'ils sont trop fatigués. En effet, s'ils restent éveillés trop longtemps, ils deviennent progressivement de plus en plus irritables, jusqu'à ce qu'ils se mettent à gémir, à crier, à se débattre et qu'il soit impossible de les calmer et de les endormir.

En fait, les bébés bien reposés ont tendance à s'endormir plus facilement et à rester endormis plus longtemps que les bébés trop fatigués.

Les bébés commencent généralement à faire leurs nuits entre l'âge de 6 et 12 mois. Si votre bébé se réveille encore la nuit, c'est probablement parce qu'il fait trop de siestes dans la journée et ne dort pas assez la nuit. Vous pouvez essayer de déplacer une partie du sommeil de votre bébé vers la nuit en le réveillant après ses longues siestes diurnes. Mais ne supprimez pas complètement les siestes et ne gardez pas votre bébé éveillé pendant des heures, car c'est à ce moment-là que les choses deviennent incontrôlables.

3/ Votre bébé ne fait pas encore ses nuits ? C'est probablement parce que vous l'allaitez

le "conseil utile" qui donne envie aux mamans qui allaitent de s'arracher les cheveux ! Cette idées reçue persiste encore de nos jours malgré les progrès que nous avons fait au cours des deux dernières décennies dans la compréhension des avantages de l'allaitement.

De nombreuses nouvelles mères s'entendent dire que leur bébé ne fait pas ses nuits parce qu'elles l'allaitent. Il est vrai que les bébés nourris au sein ont besoin de manger un peu plus souvent que les bébés nourris au lait maternisé, car le lait maternel se digère assez rapidement. Toutefois, cela ne signifie pas que tous les bébés nourris au sein auront du mal à dormir la nuit. En fait, l'allaitement présente de nombreux avantages qui vont au-delà de la simple valeur nutritionnelle du lait. L'allaitement maternel fournit des anticorps importants qui aident à protéger les nouveau-nés contre les maladies, et il contribue également à créer un lien affectif fort entre la mère et le bébé. Si votre bébé a encore du mal à faire ses nuits, ne vous inquiétez pas : ce n'est probablement pas parce que vous l'allaitez !

De nombreux parents pensent que les bébés nourris au lait maternisé dorment mieux que les bébés nourris au sein, mais ce n'est pas toujours le cas. De nombreux bébés nourris au lait maternisé ne font pas de nuits complètes ou de siestes raisonnables. Les bébés nourris au sein peuvent apprendre à s'endormir tout seuls et à bien dormir la nuit, tout comme les bébés nourris au lait maternisé.

4/ Si vous commencez à donner des aliments solides à votre bébé, il va commencer à faire ses nuits.

Il existe de nombreuses informations erronées sur le sommeil nocturne des bébés. Par exemple, la phrase "Si vous commencez à donner des aliments solides à votre bébé, il commencera à faire ses nuits". Cette phrase était considérée comme un fait médical il y a de nombreuses années, mais les professionnels de la santé savent aujourd'hui qu'elle est absolument fausse.

Il n'y a pas de lien réel entre le fait de donner des aliments solides à un bébé et le fait de le faire dormir toute la nuit. Les nouvelles recommandations de l'AAP indiquent clairement que les parents ne doivent pas proposer d'aliments solides à un bébé de moins de 4 mois.

De nombreuses recherches médicales récentes indiquent que le fait de donner trop tôt de la nourriture solide à un bébé est en fait préjudiciable à sa santé.

Article qui devrait vous intéresser :

5/ Votre bébé ne fait toujours pas ses nuits ?? MON bébé a commencé à faire ses nuits à l'âge de 4 minutes !

Certains parents font des déclarations exagérées sur le moment où leur bébé a commencé à faire ses nuits. Si certaines de ces affirmations peuvent être vraies, ce n'est pas toujours le cas. La définition de "faire ses nuits" peut varier d'un parent à l'autre. Il est également possible que les parents mentent sur les habitudes de sommeil de leur bébé. Une étude a montré que certains parents mentent effectivement à ce sujet.

Selon une étude menée en 2012, un tiers des parents mentent sur le sommeil de leur bébé afin d'apparaître comme de meilleurs parents, plus parfaits. De plus, un cinquième des parents qui mentent prétendent que leurs bébés et leurs tout-petits font leurs nuits alors qu'ils ne les font pas du tout.

La plupart des parents n'ont pas la chance d'avoir un bébé qui fait ses nuits à un âge précoce. Si certains bébés commencent à faire leurs nuits à l'âge de 8 semaines, ce n'est pas toujours le cas. Dans la plupart des cas, les bébés commencent progressivement à faire leurs nuits à mesure qu'ils grandissent. Il n'y a pas d'âge fixe auquel un bébé commence à faire ses nuits, et chaque bébé est différent. Certains bébés peuvent mettre quelques mois, tandis que d'autres peuvent mettre un an ou plus. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, car la situation de chaque famille est différente.

Ainsi, la prochaine fois que quelqu'un vous dira que son bébé a fait ses nuits dès la naissance, n'oubliez pas qu'il y a une chance que ce soit vrai. Si c'est le cas, tant mieux pour elle ! Mais il y a aussi une chance que sa version de "faire toutes ses nuits" soit différente de la vôtre. En fait, il y a de fortes chances qu'elle déforme un peu la vérité.

Nous espérons que cet article a permis de dissiper certaines informations erronées sur les bébés et le sommeil. Chaque bébé est différent, et il n'y a pas de réponse unique lorsqu'il s'agit d'amener votre bébé à faire ses nuits. En tant que parent, vous devez faire confiance à votre intuition et faire ce que vous pensez être le mieux pour votre enfant.

En tant que parents, c'est à vous de décider quand les habitudes de sommeil de votre bébé deviennent un problème. Ne laissez pas les autres décider de ce qui est bon ou juste pour votre enfant. Vous êtes les mieux placés pour le savoir ! Si vous avez l'impression que les habitudes de sommeil de votre bébé deviennent un problème, il est temps d'agir.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes, n'hésitez pas à en parler à votre pédiatre.

N’hésitez pas à partager également vos expériences avec nous en commentaire.

 

Pour aider bébé à s'endormir, les bruits blanc sont l’outils parfait : Cliquez ici pour en savoir plus sur les bruits blancs.

 

Offre "spécial lecteur"

Bénéficiez de -30% sur toute la collection
>>> Sommeil <<<

Profitez de cette offre spéciale avec le code

DODO30

 


 

Vous souhaitez que votre bébé fasse toutes ses nuits ?
Dans ce guide gratuit, vous allez découvrir 5 choses que vous devez savoir absolument.

Grâce à une approche unique et des outils pratiques pour réussir, ce guide vous aidera, vous et votre bébé, à mieux dormir tout au long de la nuit.

ebook comment endormir bébé simplement avec des astuces

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous et vous recevrez immédiatement le guide gratuit (simple et rapide)
{formbuilder:48093}

 

 

Les derniers articles

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré