Top

9 astuces pour bien gérer son budget avant l’arrivée de votre bébé

Ce n'est pas un secret, avoir un bébé peut être coûteux. Entre les rendez-vous chez le médecin, le coût du lait maternisé et des couches, et le prix d'un nouveau berceau, d'une poussette et d'un siège d'auto, il y a beaucoup de dépenses à envisager. Et c'est sans compter les coûts supplémentaires associés à l'éducation d'un enfant, comme la nourriture, les vêtements et la garde d'enfants !

Si vous vous demandez si vous pourrez vous permettre d'avoir un bébé, ne vous inquiétez pas : il existe des moyens de gérer votre budget avant l'arrivée de votre petit bout.

Dans cet article nous vous présentons neuf conseils pour vous aider à optimiser votre budget.

Quels sont les dépenses pour un bébé ?

Les dépenses pour un bébé peuvent être divisées en deux catégories: les dépenses régulières et les dépenses occasionnelles.

Les dépenses régulières pour un bébé comprennent les choses comme les vêtements, l'alimentation, le lait maternisé, les couches, les produits pour la toilette, et les jouets.

Les dépenses occasionnelles pour un bébé peuvent comprendre les choses comme les soins de santé, les vaccinations, et les frais de garde.

D'après une étude, les Français dépenseraient en moyenne 490€ par mois pour subvenir aux besoins de leur bébé.

Les frais de garde peuvent être particulièrement coûteux, mais vous pouvez obtenir certaines aides suivant votre situation, donc il est important de faire des recherches avant de choisir une garderie ou un service de baby-sitting. Mais il est possible de minimiser les coûts en planifiant à l'avance son budget pour optimiser les dépenses.

Préparer un budget dédié pour bébé

Pour vous préparer à l'impact financier de la naissance d'un bébé, il est préférable de commencer à anticiper les dépenses dès que vous savez qu'il y en aura un.

Vérifiez d'abord et avant tout sur votre liste tous les équipements nécessaires, comme un berceau ou un couffin, un lit, un siège, un siège auto, etc., trouvez combien ils coûtent en ligne, puis divisez-les par le nombre de jours restant jusqu'à la naissance afin de créer un plan de dépenses qui peut s'étendre sur plusieurs mois au maximum, compte tenu des circonstances actuelles (cela peut changer en fonction du prix).

Si elle est effectuée suffisamment tôt pendant la grossesse, cette étape peut faire une grande différence.

Lorsque votre bébé vous a rejoint dans votre nid douillet, dressez une liste des produits de première nécessité : couches et lingettes, vêtements, jouets, etc. Estimez les dépenses mensuelles pour ces articles afin qu'ils soient ajoutés aux dépenses fixes nécessaires comme le loyer et autres factures. N'oubliez pas que cet événement peut entrainer une perte de revenus dû aux congés de maternité de la maman

Acheter d'occasion pour bébé

Quiconque a déjà fait des achats pour un bébé sait que les coûts peuvent rapidement s'accumuler. Qu'il s'agisse de vêtements, de jouets, de meubles ou d'équipements, les dépenses liées à l'arrivée d'un nouveau bébé sont nombreuses et l'une des solutions consiste à acheter des articles d'occasion lorsque cela est possible.

Certains équipements peuvent être utilisés pendant un long moment et par plusieurs bébés, les vêtements ou les jouets par exemple. Mais d'autres ne peuvent être utilisés que pendant un temps limité notamment les équipements de sécurité comme les sièges-auto.

Non seulement cela vous aidera à respecter votre budget, mais c'est également bon pour l'environnement.

Acheter d'occasion est un excellent moyen de réduire votre empreinte écologique et d'avoir un impact positif sur le monde qui vous entoure. Donc, avant de commencer à acheter du neuf, prenez un moment pour considérer toutes les merveilleuses choses que bébé peut obtenir d'occasion.

Pensez à la famille ou les amis

Une autre façon d'économiser de l'argent est de profiter des produits de seconde main des amis et des membres de la famille. Les articles pour bébés ne sont souvent utilisés que pendant une courte période, il n'est donc pas nécessaire de tout acheter neuf.

De nombreux parents constatent qu'ils peuvent économiser beaucoup d'argent en empruntant ou en recevant des produits d'amis ou de membres de la famille qui ont récemment eu des enfants.

Pensez aux coupons et aux soldes

Lorsqu'il s'agit d'acheter des fournitures pour bébé, pensez à utiliser des coupons et à faire des achats pendant les périodes de soldes.

Vous pouvez souvent trouver de bonnes affaires sur les couches, les lingettes, les aliments pour bébé et d'autres articles nécessaires.

En planifiant vos achats et en profitant des soldes et des coupons, vous pouvez économiser beaucoup d'argent.

 

Evitez les achats inutiles surtout pour les vêtements

Bébé va arriver et il y a beaucoup de choses à acheter et vous ne voulez manquer de rien. Voici quelques conseils pour éviter les achats inutiles.

Premièrement, ne pas se laisser influencer par les réseaux sociaux. Les marques savent que les parents sont vulnérables et adaptent leur marketing en conséquence. il est alors facile de se laisser emporter par les achats inutiles.

Deuxièmement, ne pas acheter trop de vêtements. Les bébés grandissent rapidement et il est facile d'accumuler des vêtements qui ne seront jamais portés.

Enfin, se concentrer sur les choses qui vont vraiment servir et qui feront plaisir à bébé. Les gadgets high-tech et superflus sont souvent inutiles et peuvent être coûteux.

Faire une liste de naissance

Une liste de naissance est une liste de cadeaux que les futurs parents peuvent choisir pour leur nouveau-né. Les listes de naissance peuvent être créées en ligne ou dans les boutiques de puériculture.

Elles sont généralement composées de produits essentiels pour bébé, tels que des vêtements, des jouets, du matériel de soins et de la literie. Les listes de naissance permettent aux parents de recevoir des cadeaux utiles et pratiques, tout en évitant les doublons.

Les listes de naissance sont souvent utilisées par les familles et les amis pour faire des cadeaux, ce qui peut aider à réduire les dépenses liées à l'arrivée de bébé.

Elles sont également un excellent moyen pour les amis et la famille de participer à l'arrivée d'un nouveau-né.

Vous connaissez le "do it yourself" (DIY) ?

Pour les parents qui aiment faire les choses eux-mêmes, il y a une bonne nouvelle, il est maintenant possible de fabriquer vos propres produits pour bébé.

Avec un peu d'organisation et de savoir-faire, vous pouvez préparer une gamme complète de produits, allant des biberons aux couches en passant par les jouets en bois ou les meubles.

Les avantages du "Do It Yourself" sont nombreux : vous économiserez de l'argent, vous serez sûr que les produits sont faits à partir de matériaux de qualité et vous aurez la satisfaction de savoir que vous avez fait quelque chose de bon pour votre bébé.

Alors, qu'attendez-vous? Mettez vos talents à l'œuvre et commencez à fabriquer vos propres produits pour votre bébé dès aujourd'hui !

Revenir à des produits naturels pour la toilette de bébé

Un nombre croissant de parents se tournent vers les produits naturels pour la toilette de leur bébé, dans un souci d'économie et de protection de l'environnement.

Les produits naturels pour l'hygiène des bébés comprennent des couches lavables, les savons et shampooings naturels et les lingettes en bambou.

L'utilisation de couches lavables peut à elle seule faire économiser aux parents des centaines de dollars durant les premiers mois de l'enfant, et les savons et shampooings naturels sont souvent assez doux pour être utilisés sur la peau délicate des bébés.

Les lingettes en bambou sont une autre alternative écologique aux lingettes jetables traditionnelles, et elles peuvent être compostées après usage.

En optant pour des produits naturels, les parents peuvent contribuer à réduire leur impact sur l'environnement tout en faisant des économies.

La règle du 50-30-20 pour optimiser son budget

La règle du 50-30-20 est un moyen simple de gérer vos finances et de respecter votre budget.

Selon cette règle :

  • 50 % de votre revenu doit être consacré à vos dépenses quotidiennes, comme le loyer ou le crédit immobiler, les factures de téléphone, les assurances, les frais de transport et l'alimentation.
  • 30 % de votre budget doit être consacré à vos dépenses "plaisir", comme les loisirs et les sorties au restaurant.
  • 20 % de vos ressources doivent être consacrées à l'épargne, afin de disposer d'un fonds d'urgence confortable et de pouvoir financer vos projets futurs.

Suivre cette règle peut vous aider à garder le contrôle de vos finances et vous empêcher de trop dépenser. La prochaine fois que vous envisagez de faire un achat, demandez-vous s'il entre dans l'une de ces trois catégories. Si c'est le cas, allez-y et faites-vous plaisir !

Conclusion

Avoir un bébé coûte cher, mais il existe des moyens de se préparer et de gérer son budget avant son arrivée. En suivant ces neuf conseils, vous pourrez commencer à faire de la place dans votre budget pour toutes ces nouvelles dépenses qui accompagnent la naissance d'un enfant.

De la préparation d'un budget dédié à l'achat de produits d'occasion, il existe de nombreuses stratégies que vous pouvez utiliser pour économiser de l'argent tout en vous préparant pour votre nouvel arrivant. N'oubliez pas de faire attention aux achats inutiles et pensez à la famille et aux amis qui pourraient vous aider en cas de besoin. Avec un peu de préparation et d'organisation, vous pourrez rendre la transition vers la parentalité un peu plus gérable financièrement.

 

 

 

 

Les derniers articles

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré