Mon bébé est malade : Ce que vous ne devez pas faire

En tant que parent, vous avez sans doute l’impression que votre bébé est malade régulièrement. Ce phénomène peut s’expliquer par la vulnérabilité des bébés face aux germes.

En effet, leur organisme ne peut pas encore combattre les virus et les bactéries d’où l’apparition de fièvre.

Selon les statistiques, un bébé contracte huit à dix rhumes durant l’année. Rassurez-vous, ces infections sont généralement légères et ne durent pas très longtemps. Malgré cela, la fièvre soulève de nombreuses questions chez les jeunes parents. Quand faut-il s’inquiéter ? Que faut-il faire pour baisser la fièvre ? Quelles sont les actions à éviter ?

La fièvre : comment la reconnaître chez un bébé

Tout d’abord, sachez que la fièvre représente un symptôme d’une maladie et non une maladie. Lorsque votre bébé est malade, c’est le signe que son organisme combat une infection, une vaccination, une inflammation ou encore une poussée dentaire.

Selon les spécialistes, la fièvre participe à la lutte contre une infection extérieure. Malgré qu’elle soit désagréable, un traitement n’est pas nécessaire chez un enfant. D’autres études révèlent même que faire baisser la température prolonge certaines maladies.

Toutefois, la fièvre demande des efforts cardiopulmonaires chez les nourrissons. C’est pourquoi elle peut provoquer des dégâts plus graves chez les bébés ayant des problèmes cardiaques, neurologiques et pulmonaires.

Une fièvre est généralement passagère et sans danger chez un enfant sain. La température est l’élément indicatif que votre bébé est malade. En effet, il est considéré comme fiévreux lorsque sa température dépasse les 38°C.

Pourquoi bébé a-t-il de la fièvre ?

Avoir de la fièvre n’est pas un état aussi grave malgré les inquiétudes des parents. Une fièvre de nourrisson représente une réaction naturelle contre les micro-organismes étrangers. Par conséquent, la fièvre est utile puisqu’elle aide votre bébé à se défendre.

Selon les spécialistes, une fièvre ne dure pas plus de quatre à cinq jours. Dans ce cas, c’est la conséquence d’une maladie d’origine virale, infectieuse ou bactérienne. Par contre, les parents doivent être plus attentifs lorsque bébé fait de la fièvre d’origine inexpliquée. Il s’agit de cas rares, mais une fièvre d’origine inconnue peut être le symptôme d’une maladie auto-immune ou inflammatoire.

La poussée dentaire peut expliquer la fièvre chez le bébé également. Toutefois, la fièvre provoquée par la percée des gencives dure entre un à deux jours seulement. Découvrez ici comment soulager les dents de lait de bébé

Qu’en est-il des vaccins ? La vaccination peut en effet provoquer un état fiévreux chez un bébé dans les 24 à 48 h suivant le vaccin. Le vaccin contre la rougeole est le seul qui peut engendrer une fièvre chez 15% des cas.

Comment faire pour soulager la fièvre ?

Lorsque la fièvre commence à déranger le confort de votre bébé, il est important de le soulager en améliorant son confort. Faire baisser la température à tout prix n’est pas une priorité.

Vous devez également éviter de surchauffer la pièce lorsque votre bébé a de la température. Il est préférable de baisser la température à près de 20°C. Pour lui donner plus de confort, vous pouvez réduire ses couches de vêtement sans l’exposer au froid.

Enfin, l’hydratation est primordiale lorsque bébé a de la fièvre. Vous devez donc lui faire boire de l’eau régulièrement.

En tant que parent, vous voudriez soulager rapidement la fièvre avec des médicaments. Vous pouvez recourir à cette solution dans les cas suivants :

  • Votre bébé a encore moins de trois mois
  • Votre bébé a toujours de la fièvre après deux jours
  • La température dépasse les 38,5°C

Le paracétamol est le médicament indiqué pour faire baisser la fièvre chez les bébés. Le dosage dépend du poids de votre bébé. Par ailleurs, vous pouvez utiliser de l’ibuprofène si votre bébé ne tolère pas le premier à condition qu’il ait plus de trois mois. 

Les parents ont souvent tendance à donner un bain à basse température pour soulager la fièvre. Cette pratique est déconseillée puisqu’elle réduit trop rapidement la température du corps. Le froid augmente la sensation d’inconfort du bébé au lieu de la réduire.

Quelles sont les infections courantes chez le bébé ?

De nombreuses infections frappent les nourrissons et les enfants en provoquant de la fièvre. Parmi les infections, on retrouve la bronchiolite qui touche généralement les nourrissons de moins d’un an. Cette infection provoque des toux chez le bébé et rend sa respiration difficile.

Un rhume banal est une infection qui peut provoquer de la fièvre également. Le bébé peut souffrir de maux de tête et d’écoulement nasal.

L’otite figure parmi les infections qui touchent de nombreux enfants en bas âge. De plus, cette infection s’accompagne de rhume et de maux d’oreille.

De son côté, le parvovirus est une maladie qui se manifeste par une éruption rougeâtre sur les joues du bébé. Cette éruption s’étend au reste de son corps en quelques jours. Heureusement, cette éruption disparaît d’elle-même.

Enfin, la roséole est sans doute l’éruption qui provoque le plus de fièvre chez les bébés. De plus, elle touche majoritairement les bébés de moins d’un an. Si votre bébé souffre de la roséole, il peut présenter une forte fièvre pendant plus de trois jours. Lorsque la fièvre disparaît, des taches rouges apparaissent sur son visage et le reste de son corps. Comme pour le parvovirus, la maladie disparaît d’elle-même et n’est pas réellement contagieuse.

Quand faut-il s’inquiéter ?

L’inquiétude est une réaction naturelle chez les parents même si la fièvre peut être un symptôme bénin. Cependant, la réaction n’est pas la même en fonction de l’âge de votre bébé.

Si votre bébé a moins de six mois, la fièvre est à prendre au sérieux. En effet, à cet âge, la défense immunitaire du bébé est encore vulnérable notamment en dessous de trois mois. Aussi, si votre bébé a de la température à cet âge, vous devez l’emmener directement consulter un pédiatre.

Si votre bébé est âgé de plus de six mois, vous devez être en alerte lorsqu’il présente les autres symptômes suivants en plus de la fièvre :

  • Le bébé a des problèmes de respiration
  • Il vomit plus d’une fois
  • Il présente des signes de déshydratation
  • Il présente des taches rouges ou bleues
  • Il fait des convulsions
  • Le bébé tout le temps malade, etc.

J'espère que cet article aura répondu à certaines de vos questions. N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences en commentaire.

 

Offre "spécial lecteur"

Obtenez -30% sur toute la collection >>> Santé <<<

Profitez de cette réduction spéciale avec le code

SANTE30

 


 

Vous voulez que votre bébé fasse toutes ses nuits ?
Dans ce guide gratuit, vous allez découvrir 5 choses que les nouveaux parents ne savent pas.

ebook comment endormir bébé simplement avec des astuces

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous et vous recevrez immédiatement le guide gratuit
{formbuilder:48093}

 

 

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré