5 signes qui montrent que votre enfant peut avoir des réactions allergiques

Vous vous méfiez de ce nez renifleur ? Curieux de cette toux ? Lisez ce qui suit pour décoder certains signaux allergiques courants

Vous vous demandez si votre enfant a des allergies ? Voici les signes courants de réactions allergiques chez les enfants.

Réaction allergique chez le bébé : comment se transmet-elle ?

Outre la couleur des yeux et les bizarreries de la personnalité, les parents peuvent transmettre leur prédisposition aux allergies. En fait, les antécédents familiaux sont l'un des plus grands prédicteurs d'allergies chez les enfants, explique Zave Chad, allergologue et immunologiste clinique à Ottawa. "Les enfants qui ont des réactions allergiques viennent souvent de parents allergiques", dit-il. Le lien génétique ne garantit pas la transmission d'une certaine allergie, bien que des allergies similaires aient tendance à se manifester dans les familles, explique Roxanne MacKnight, médecin de famille à Miramichi, au Nouveau-Brunswick.

Que faire ? Informez le médecin de votre enfant de vos antécédents familiaux et soyez attentif à tout symptôme, comme l'urticaire, la respiration sifflante, les vomissements après avoir mangé ou les démangeaisons du nez et les larmoiements.

 

Les différents symptômes d'une allergie - Nez qui coule et yeux qui démangent

Bien qu'un rhume et des allergies puissent donner à un enfant un écoulement nasal, si celui-ci est accompagné de démangeaisons des yeux ou de la gorge et si l'enfant n'a pas de fièvre ou d'autres signes de maladie, il s'agit probablement d'allergies saisonnières plutôt que d'un rhume.

Si votre enfant a plus de 2 ans, vous pouvez essayer de lui donner un antihistaminique non sédatif pour voir si ses symptômes disparaissent. Gardez cependant à l'esprit que les allergies saisonnières ne se développent généralement pas avant l'âge de 6 ans. Vous devez toujours en parler au médecin de votre enfant avant de lui donner un médicament.

 

Les allergies alimentaires responsables des éruptions cutanées, sèches et écailleuses ?

L'eczéma, qui apparaît généralement au cours de la première année de vie d'un nourrisson, peut être déclenché par certains aliments présents dans l'alimentation de votre bébé, mais il est également connu pour être une maladie héréditaire. La bonne nouvelle, c'est que 80 % des enfants qui souffrent d'eczéma en sortiront grandis. La partie délicate : elle peut faire place à un autre type d'allergie, explique M. Chad. Nous appelons cette évolution d'une allergie à une autre la "marche allergique".

Un bain quotidien et l'utilisation d'un hydratant protègent la barrière cutanée. Si l'eczéma persiste ou s'aggrave, prenez rendez-vous avec le médecin de votre enfant.

 

Une toux tenace peut cacher une allergie chez votre enfant

Votre enfant tousse lorsqu'il rit, pleure, court partout ou lorsqu'il devient nerveux.

Si cette toux persiste pendant des semaines ou des mois et qu'elle s'accompagne d'autres symptômes semblables à ceux du rhume - yeux larmoyants et douloureux, nez bouché et qui coule, il peut s'agir d'un signe d'asthme déclenché par la poussière, le pollen, la pollution ou les animaux domestiques.

La première chose à faire est de le suivre : notez le moment où la toux se produit et ce qui semble la déclencher. Votre enfant a-t-il une crise de toux au même moment de la journée ou de l'année ?

Il est également important de s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un rhume ou d'un virus et que les facteurs environnementaux, comme les germes courants à la garderie, les fumeurs ou un poêle à bois à la maison, ne sont pas en cause. Une fois que toutes ces possibilités ont été éliminées et qu'un historique adéquat a été établi, votre médecin pourra vous prescrire une marche à suivre adéquat.

 

Autres symptômes d'une allergie - Les vomissements et douleurs abdominales peu après avoir mangé

Lorsqu'un enfant souffre d'une allergie alimentaire, les signes ne tardent pas à apparaître. Des symptômes comme les vomissements par projectiles, les réactions respiratoires et cutanées et, plus rarement, la diarrhée et l'urticaire, apparaissent rapidement, généralement dans les minutes à une demi-heure, et pas plus de deux heures après avoir mangé. Les aliments qui déclenchent le plus souvent l'apparition de ces symptômes chez les nourrissons sont le lait, les œufs, les noix, le sésame et le soja, tandis que les allergies au blé et aux crustacés se manifestent généralement chez les enfants plus âgés et les adultes, explique M. Chad.

Les parents doivent consulter immédiatement le médecin de leur enfant en cas de symptômes tels que des vomissements et des problèmes respiratoires. Et si votre enfant a des difficultés respiratoires, vous devez appeler une ambulance immédiatement. Pour les autres symptômes, M. Chad recommande aux parents de tenir un journal alimentaire, de suivre les réactions et d'essayer d'éliminer les aliments douteux pour voir si la réaction persiste.

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré