Coliques du bébé : 5 conseils pour aider votre nouveau-né à dormir

Si votre nourrisson souffre de coliques, il criera pendant des heures et il sera difficile de le calmer. Quels sont les signes et les symptômes de la colique ? Que feriez-vous pour aider un bébé souffrant de coliques à s'endormir ? Cet article vous dira tout ce que vous devez savoir.

Qu'est-ce que la colique exactement ?

La colique est un état dans lequel le bébé pleure pendant de longues périodes à un certain moment de la journée. Certains bébés pleurent pendant une heure ou deux, tandis que d'autres peuvent pleurer pendant plusieurs heures. Chaque jour, le bébé de mon amie pleurait pendant 5 à 6 heures !

L'aspect le plus difficile des coliques est qu'il est difficile de calmer le bébé et d'éviter les cris. Lorsqu'un nourrisson souffrant de coliques pleure, il le fait sans prévenir et sans raison particulière. Par exemple, vous ne pouvez pas simplement changer une couche.

L'expression "colique" fait référence à un bébé en bonne santé qui pleure pendant de longues périodes de temps, quotidiennement, pendant des semaines. Certains enfants en ont beaucoup (et sont diagnostiqués comme ayant des coliques), tandis que d'autres en ont beaucoup moins (et ne sont pas étiquetés comme ayant des coliques).

Selon le Dr Ronald Barr, pédiatre spécialisé dans le développement et expert mondial des pleurs de bébé, tous les bébés passent par cette étape qu'il appelle "the Period of Purple Crying" et qui serait normale dans leur développement. Cependant certains sont plus faciles à gérer que d'autres.

Donc rassurez-vous, vous n'y êtes pour rien.

Qu'est ce que "The Period of Purple Crying"

Si cette méthode pour décrire les crises bébé s'appelle ainsi, ce n'est pas parce qu'il devient violet quand il pleure, explique le pédiatre. Le mot "purple" ("violet" en français) est en réalité un acronyme.

Le P pour "pic de pleurs" : votre bébé pleure de plus en plus toutes les semaines jusqu'à atteindre son pic à 2 mois environ, puis de moins en moins du 3e au 5e mois.

Le U pour "unexpected", soit "inattendu", car les bébés pleurent sans que l'on sache pourquoi.

Le R est pour la "résistance à l’apaisement" : peu importe ce que vous faites pour le calmer, il continue de pleurer.

Le second P correspond au "pain-like face", soit la "tête de la douleur", même si votre enfant n'a absolument pas mal. S'il a un problème de santé, d'autres signes seront présents, comme la fièvre par exemple.

Le L est pour la "longueur des pleurs". Vous vous rappelez le bébé de mon amie qui pleurait jusqu'à 6 heures.

Enfin, le E correspond au mot "evening", soit le soir, car en général c'est le moment où votre enfant se met à pleurer.

Symptômes et signes de coliques chez les bébés

Voici les signes et symptômes les plus courants de la colique :

  • Le bébé pleure pendant une longue période (2 à 3 heures ou plus).
  • Chaque jour, les pleurs sont prévisibles. Par exemple, chaque soir votre bébé pleure pendant trois heures, de 19 h à 22 h.
  • Les pleurs surviennent le plus souvent le soir.
  • Le bébé semble souffrir lorsqu'il pleure
  • Il n'y a pas moyen de l'apaiser.

Quelles sont les causes des coliques ?

Rien n'est à l'origine des coliques. Tous les bébés connaissent une période où les pleurs augmentent progressivement jusqu'à atteindre un pic. Il s'agit d'une période de développement et d'une phase qui se termine au bout de quelques mois. Chaque jour, les pleurs commencent de façon inattendue et se terminent aussi soudainement qu'ils ont commencé.

Cette période peut être extrêmement stressante, et vous pourriez commencer à remettre en question vos capacités en tant que parent. Cependant, ce n'est pas un signe de vos compétences parentales, et les pleurs n'ont pas de conséquences à long terme.

Certaines théories suggèrent qu'un bébé peut être surstimulé lorsqu'il s'adapte au monde extérieur, mais il n'existe pas de raison définitive expliquant pourquoi certains bébés pleurent plus longtemps que d'autres.

Quand les coliques commencent-elles habituellement ?

Les coliques de votre bébé commencent vers l'âge de deux semaines. Les pleurs peuvent s'intensifier au cours des jours/semaines suivants avant d'atteindre un pic. L'âge auquel un bébé commence à pleurer diffère d'un bébé à l'autre. Pour certains bébés, le pic est atteint à 3 semaines, tandis que d'autres peuvent encore pleurer pendant des heures chaque jour jusqu'à l'âge de 2 ou 3 mois.

Quand les coliques cessent-elles ? Combien de temps dure la colique ?

Heureusement, même si cela peut sembler une éternité, les coliques finissent par s'arrêter.

Lorsque les coliques de votre bébé atteignent leur point culminant, les pleurs s'estompent progressivement au fil des jours et des semaines, et vers 3 ou 4 mois, elles cessent. Par conséquent, les coliques peuvent durer entre 1 et 12 semaines, et il est difficile de prévoir combien de temps votre bébé en souffrira.

Cependant, nous savons qu'il y a généralement une période d'agitation de 6 semaines. De nombreux bébés s'agitent et pleurnichent moins au cours des semaines suivantes. C'est exactement ce qui s'est passé pour mon garçon, et lorsqu'il a eu 8 à 10 semaines, il était beaucoup moins irritable !

Comment savoir si votre bébé n'est pas malade ?

Lorsque votre bébé souffre de coliques, il pleure de façon prévisible tous les jours à peu près à la même heure. Votre médecin écartera tout problème de santé et diagnostiquera la colique chez votre bébé si ce cycle de pleurs dure des semaines ou des mois.

Si votre bébé est malade, il aura très probablement de la diarrhée, des vomissements, de la fièvre, une perte de poids et un manque d'appétit, etc.

Comme vous ne saurez pas si votre bébé pleure de façon cyclique en raison de coliques pendant quelques semaines, il est important que votre médecin effectue des tests et examine votre bébé afin d'écarter tout problème médical. Avant tout, votre médecin doit éliminer toutes les autres explications possibles des pleurs.

Comment calmer un bébé qui a des coliques : Quels sont les meilleurs remèdes contre les coliques ?

Malheureusement, le concept de colique implique que votre bébé pleure pendant de longues périodes sans pouvoir être apaisé. Je vais vous dire les choses telles qu'elles sont. Par conséquent, les méthodes visant à apaiser un bébé souffrant de coliques ont peu de chances de réussir. En revanche, peu de parents vont rester les bras croisés pendant que leur bébé pleure.

Comme d'habitude, je vous encourage à établir une stratégie pour savoir comment vous allez vous occuper régulièrement de votre nouveau-né lorsque les pleurs commencent.

Si vous avez de l'aide, je vous conseille vivement de vous relayer également. Par exemple, si vous savez que votre bébé va crier pendant trois heures chaque jour à partir de 18 h 30, vous pouvez demander à votre conjoint de faire une promenade ou de prendre un bain dans une autre pièce pendant les 30 à 60 premières minutes pendant que vous prenez le premier tour. Puis vous échangez vos places pendant la deuxième heure.

Si vous n'avez personne pour vous soutenir, essayez de calmer le bébé pendant 30 minutes, de le balancer pendant 30 minutes, de le promener dans la cuisine en portant des écouteurs pendant 30 minutes, etc. Vous soulagerez une partie du stress lié à l'espoir de pouvoir arrêter de pleurer si vous savez ce que vous allez faire chaque jour. Acceptez le fait que le bébé va crier et tenez-vous en à votre "protocole" pour passer au travers.

Mais qu'en est-il du bébé ? Que feriez-vous pour le calmer ? Voici quelques idées pour vous aider à démarrer :

  • Utilisez une balançoire
  • Éteignez la télévision et toutes les autres sources de bruit dans la pièce.
  • Baissez l'intensité des lumières.

Faites une pause si vous en avez besoin !

Il est évident que certains parents sont irrités par les pleurs quotidiens de leur bébé pendant de longues périodes. C'est tout à fait compréhensible ! Il est toujours plus sûr de faire une pause que de risquer de blesser vos enfants. Si vous avez besoin de vous reposer, mettez votre bébé dans un endroit calme dans une autre pièce pendant 10 à 15 minutes. Cela n'affectera pas le bébé, et vous aurez le temps de vous ressaisir. Après tout, vos sens peuvent eux aussi être surstimulés !

5 façons d'améliorer le sommeil de votre bébé en période de coliques

S'il y a une chance que la surstimulation augmente les coliques, il vous sera utile, à vous et à votre bébé, de l'aider à mieux dormir. Non, nous ne pourrons pas éliminer tous les cris ou "guérir" les coliques, mais faire en sorte que votre bébé dorme mieux peut vous aider à vous ressourcer pendant la journée. Si vous avez de la chance, vous pourrez dormir pendant la journée, ce qui vous permettra d'avoir plus de patience par la suite.

Voici cinq idées pour aider votre nourrisson à mieux dormir :

Emmaillotez votre bébé

Les avantages de l'emmaillotage sont évidents, et il peut aider un bébé difficile à se détendre. Veillez à emmailloter votre bébé correctement pour obtenir les meilleurs résultats.

Pour plus de détails sur l'emmaillotage, connaître ses avantages et les erreurs à ne surtout pas faire, cliquez ici.

Utilisez un bruit blanc

L'utilisation d'un bruit blanc pour bloquer les sons de la maison aidera votre bébé à mieux dormir. Cela peut aider à détendre votre bébé s'il est facilement surstimulé.

Pour plus de détail sur le bruit blanc :

Comment (et pourquoi) vous devez utiliser le bruit blanc pour les bébés ?
Comment le bruit blanc peut vous aider vous et votre bébé à dormir ?

projecteur galaxie pour endormir bébé

Portez votre nourrisson

L'utilisation d'une écharpe pour simuler votre nouveau-né dans le ventre de sa mère peut être extrêmement bénéfique. Dans une écharpe, plusieurs bébés s'endormiront.

Gardez votre bébé éveillé pendant une durée raisonnable

Le meilleur moyen de surstimuler un bébé est de le garder éveillé pendant une période prolongée. Les bébés absorbent beaucoup d'informations de leur environnement. Par conséquent, lorsqu'ils sont plus âgés, de nombreux bébés ne peuvent rester éveillés que pendant 45 à 60 minutes d'affilée.

Ayez un contact direct peau à peau

Les avantages du contact peau à peau sont nombreux, mais le plus important pour calmer un bébé souffrant de coliques est qu'il permet de contrôler son cœur et sa respiration avec les vôtres. Il a été démontré que les soins kangourou présentent de nombreux avantages, tant pour votre bébé que pour vous-même. Et le mieux, c'est que n'importe quelle personne qui s'occupe d'un bébé peut le faire !

J'espère que cet article vous a permis de mieux comprendre les coliques et, surtout, de vous sentir moins seul. Et j'espère que vous comprenez que cela n'a rien à voir avec vos capacités parentales. Il faut seulement de la patience.

 

Nous avons aussi créé il y a peu une playlist Spotify (Cliquez ici pour vous abonner c'est gratuit) où vous aurez accès à de nombreux sons de bruits blanc, et autres sons apaisants comme la pluie, l'écoulement d'eau d'une rivière...

Les bruits blanc, dont je vous ai parlé juste avant, aident les bébés à s'endormir plus facilement. Cliquez ici pour en savoir plus sur les bruits blancs.

 


Nouveau : Comment systématiquement endormir son enfant sans cris ni pleurs

Cette méthode fonctionne pour les bébés
agités, énervés, excités...
 

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré