7 conseils pour gérer les fuites des couches de votre bébé pendant la nuit

En tant que parents, nous connaissons tous les raisons habituelles qui expliquent le réveil nocturne d'un bébé ou d'un jeune enfant. Les nouveau-nés et les jeunes bébés se réveillent souvent la nuit à cause de la faim. La plupart des enfants se réveillent par habitude, car ils ont développé des associations de sommeil. Et les tout-petits peuvent se réveiller, au milieu de la nuit, parce qu'ils ont fait un cauchemar.

Ajoutons à notre liste une autre occasion de se réveiller la nuit : les fuites de couches. En avez-vous fait l'expérience ? La plupart d'entre vous, je dirais que oui. Vous vous réveillez et vous trouvez votre petit bout trempé, froid et qui gémit bruyamment. Si c'est le cas, vous savez comment ça se passe.

Souvent, il suffit d'une seule couche qui coule pour transformer une nuit de sommeil tranquille en apocalypse nocturne !

Alors, comment faire ?

Comment empêcher les couches qui coulent de réveiller votre bébé ou votre enfant la nuit ?

Nous vous présentons aujourd'hui 7 conseils qui vous aideront à bannir les couches qui coulent et à garder votre petit au calme pendant son sommeil.

1. Avant d'aller au lit, ne lui donnez pas à boire (pour les tout-petits).

Si vous avez un bébé, ignorez ce conseil ; les bébés ont besoin de téter ou de prendre du lait maternisé régulièrement, et pour éviter les fuites de couches, vous ne devez jamais vous abstenir de nourrir votre enfant.

Cependant, si vous avez un enfant en bas âge, c'est une autre histoire. Si votre enfant a régulièrement quelque chose à boire juste avant d'aller au lit, cela peut faire partie du problème des fuites de couches. Adaptez la routine pour vous assurer que le dernier verre de la nuit pour votre enfant a lieu une heure (ou plus) avant l'heure du coucher.

2. Changez la couche juste avant l'heure du coucher du nourrisson ou du jeune enfant.

Cela semble simple, mais cette mesure n'est pas prise par tous les parents. Si une couche chaude qui coule réveille régulièrement votre bébé ou votre enfant, veillez à changer la couche juste avant de coucher votre enfant pour la nuit.

3. Changez la couche juste avant de vous coucher.

Avertissement : Cela ne fonctionnera pas pour tous les bébés et les jeunes enfants.

Si votre enfant a le sommeil léger et qu'il peut se réveiller complètement si vous essayez de changer sa couche tard dans la nuit, alors oubliez. Vous finirez probablement par générer plus de problèmes que vous n'en résolvez !

Mais si vous pensez que votre enfant peut dormir en changeant sa couche tard dans la nuit (ou du moins se réveiller légèrement pendant ce temps), alors pensez à changer sa couche juste avant d'aller vous coucher.

4. Commencez à acheter des couches plus grandes.

Les fuites commenceront probablement dès que votre bébé ou jeune enfant aura atteint la limite de la taille d'une couche. Envisagez d'augmenter la taille de la couche si votre petit se réveille fréquemment à cause d'une couche qui fuit (au moins la nuit). Certains parents trouvent que cela résout le problème.

5. Investissez dans des couches pour la nuit qui sont de bonne qualité.

Si les fuites sont toujours présentent après avoir suivi les conseils ci-dessus, envisagez d'acheter des couches de nuit séparées. Ces couches de nuit sont plus épaisses et plus absorbantes que les couches habituelles, ce qui en fait une bonne option pour la nuit. Elles sont également plus chères que les couches normales, mais comme vous ne les utilisez seulement la nuit, elles dureront plus longtemps.

6. Envisagez d'utiliser des coussinets pour les couches d'appoint.

Je n'avais jamais entendu parler des protège-couches jusqu'à ce que je les découvre en écrivant cet article, je l'avoue. Il s'avère que certains parents ne jurent que par eux comme étant la réponse aux fuites de couches de leurs petits pendant la nuit.

Ces coussinets d'appoint ressemblent un peu à des coussinets féminins, et sont insérés dans une couche ordinaire (ou de nuit). Le coussinet d'appoint sert de première ligne de défense, absorbant jusqu'à 25 cl (environ un verre) de liquide. La couche retient l'excédent jusqu'à ce que le coussinet soit plein.

Pour les parents qui trouvent que même les couches pour la nuit ne font pas l'affaire, ces couches peuvent être une bonne option de dernier recours. Vous utilisez des couches en tissu ? Ils ont même des coussinets pour être insérés dans des couches en tissu !

7. Continuez à vous entraîner au sommeil

Bien qu'inconfortable, si vous suivez un entrainement au sommeil, vous devrez nettoyer votre bébé, changer les draps, refaire une mini routine, et faire en sorte que votre bébé se calme. Vous ne voulez pas qu'une couche qui coule, par exemple, perturbe votre entrainement et affecte les progrès que vous avez fait vous et votre bébé.

 

Avez-vous déjà eu des problèmes de fuites de couches avec votre bébé la nuit ? Comment avez-vous fait face à cette situation ? Si vous avez des conseils pour les ajouter à notre liste, n'hésitez pas à les partagez avec nous ci-dessous !

 

 

J'espère que cet article aura répondu à certaines de vos questions. N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences en commentaire.

 

Offre "spécial lecteur"

Obtenez -30% sur toute notre collection de produits >>>Sommeil<<<

Profitez de cette offre avec le code

DODO30

 


 

Vous souhaitez que bébé fasse toutes ses nuits ?
Dans ce guide offert, vous allez découvrir 5 choses que tous les parents devraient savoir.

ebook comment endormir bébé simplement avec des astuces

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous et vous recevrez immédiatement notre guide gratuit
{formbuilder:48093}

 

 

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré