Où les bébés peuvent-ils dormir ?

L'une des premières questions auxquelles vous devez répondre après l'accouchement est : Où le bébé doit-il dormir ? Un berceau ? Co-dormeur ? Votre lit ?

C'est une décision qui mérite une réflexion sérieuse car elle affectera votre sommeil, celui de votre bébé et sa sécurité.

Il est évident qu'avoir son bébé dans sa chambre est le meilleur endroit où dormir pour un nouveau-né ! C'est plus confortable et beaucoup plus pratique. Vous pouvez facilement entendre quand votre bébé pleure, a des problèmes respiratoires ou est mal à l'aise de quelque façon que ce soit. Et, en prime : les parents qui dorment à proximité réduisent le risque de SMSN du bébé. Et il est recommandé de garder votre bébé emmailloté à côté de votre lit, dans un moïse, un berceau ou une couchette pendant les six premiers mois de sa vie.

Les caractéristiques que doit avoir le lit de bébé

Veillez à ce que le lit de votre bébé ait une large base (pour qu'il ne soit pas facile à renverser). Il doit également avoir un matelas ferme et bien ajusté et les côtés doivent avoir une hauteur minimale de 45 cm (mesurée à partir de la base du matelas). Si vous choisissez un lit d'enfant, assurez-vous qu'il soit sûr et correctement assemblé.

Vers 5 ou 6 mois, de nombreux couples placent leur bébé dans un berceau situé dans une autre pièce. Les bébés tolèrent assez facilement ce changement à cet âge, mais il est bon d'attendre plus longtemps.

Quels sont les lieux à éviter ?

Certains lieux de sommeil présentent des risques sérieux pour les bébés. Dormir sur des meubles de salon, dormir en position verticale (par exemple, dans un siège de voiture ou un porte-bébé), dormir dans une couchette inclinée, utiliser un positionneur de sommeil et dormir dans des harnais mal conçus sont autant de situations dangereuses. Pour découvrir la meilleure position de sommeil pour votre bébé c'est par ici.

Quels sont les risques pour les bébés ?

Meubles : Des études du monde entier sont d'accord : Dormir sur les meubles du salon est un risque énorme ! Des chercheurs écossais ont découvert que le risque de MSN est 67 fois plus élevé chez les bébés qui ont été autorisés à dormir sur un canapé. Le risque est également élevé pour les bébés qui dorment sur des chaises longues, des fauteuils, des coussins, des poufs et des matelas gonflables.

Sièges de voiture : Le siège de voiture est un autre endroit dangereux où votre bébé peut faire la sieste, à l'exception des petites siestes qu'il fait lors des petits trajets en voiture. Pendant les six premiers mois de sa vie, la tête lourde d'un bébé peut tomber vers l'avant lorsqu'il est assis, ce qui entraîne des difficultés respiratoires et l'asphyxie.

Les porte-bébés : Et que dire des porte-bébés ? Les porte-bébés sont formidables. Ils offrent un délicieux flux de toucher, de mouvement et de son, ainsi qu'une sécurité en continue du fait qu'il soit contre vous. De plus, ils vous laissent les mains libres pour d'autres travaux.

Cependant, les bébés s'endorment souvent dans leur porte-bébé douillet, et il y a quelques choses à savoir pour assurer la sécurité de votre bébé. Assurez-vous :

  • Que votre porte-bébé soit bien en place, qu'il ne soit pas trop profond. Si votre bébé s'enfonce trop au fond, il risque de suffoquer par manque d'air frais. (Votre bébé doit être assis suffisamment haut pour que vous puissiez voir son visage).
  • Qu'il soutienne le dos de votre bébé afin que son menton ne tombe pas en avant et ne soit pas poussé contre sa poitrine, ce qui rendrait sa respiration difficile ou l'empêcherait d'appeler à l'aide.
  • Qu'il tienne votre bébé suffisamment serré pour l'empêcher de tomber.
  • Qu'il ne comporte pas de plis en tissu qui pourraient appuyer sur son nez ou sa bouche.

Et une autre règle très importante : ne portez jamais votre bébé dans un porte-bébé lorsque vous manipulez des aliments ou des liquides très chauds.

Balançoires : Et si vous dormiez dans la balançoire ? La plupart des balançoires ne sont pas sûres car elles maintiennent le bébé sur une pente, ce qui peut entraîner un affaissement de sa tête vers l'avant et restreindre sa respiration.

Bien que vous ayez plusieurs options pour l'endroit où votre bébé peut dormir, elles ne sont pas toutes sûres. Gardez donc cela à l'esprit lorsque vous choisissez ce qui est le mieux pour votre famille.

 

 

Nouveau : Comment systématiquement endormir son enfant sans cris ni pleurs

Cette méthode fonctionne pour les bébés
agités, énervés, excités...
 

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré