20 conseils pour lutter contre la régression de sommeil frustrante (et épuisante) des 4 mois

La régression épuisante du sommeil à 4 mois se produit lorsque votre bébé se réveille très fréquemment la nuit et/ou fait de courtes siestes. Les régressions à d'autres âges, notamment à 8 mois, 11 mois, 18 mois et 2 ans, sont temporaires. La régression du sommeil à 4 mois est un changement permanent de la façon dont votre bébé dort.

Apprenez-en davantage sur cette période épuisante et sur la façon de la gérer grâce à ce guide.

La régression du sommeil de 4 mois

Vous venez probablement de googler une régression du sommeil de 4 mois, comme le font des milliers de personnes chaque mois. En effet, de nombreux parents commencent à avoir des problèmes de sommeil lorsque leur bébé a entre 3 et 5 mois. Et ces problèmes de sommeil peuvent entraîner un manque de sommeil qui dure des jours, des semaines, voire des mois et des années !

Pourquoi nos bébés de 4 mois dorment moins bien et pourquoi cela ne s'améliore-t-il pas ?

Ce guide vous aidera en vous expliquant ce qu'est la régression du sommeil à 4 mois, pourquoi les habitudes de sommeil de votre bébé ont changé et en vous donnant des conseils pour faire face à la régression du sommeil à 4 mois.

Quand commence la régression du sommeil de 4 mois ?

La régression du sommeil à 4 mois peut commencer n'importe quand après 8 semaines, bien que certains bébés ne dorment pas bien dès la naissance. Cette régression peut également commencer jusqu'à 5 mois. L'âge le plus courant est de 3 mois et demi à 4 mois.

Quand la régression du sommeil de 4 mois prend-elle fin ?

La régression du sommeil à 4 mois ne se "termine" jamais au sens strict du terme. Il s'agit d'une modification permanente des habitudes de sommeil de votre bébé. Certains bébés commenceront (ou se remettront) à bien dormir dans 2 ou 3 semaines, tandis que d'autres ont des habitudes de sommeil qui doivent être sensiblement modifiées afin de les aider à bien dormir.

Régression du sommeil à 4 mois : Les habitudes de sommeil des bébés changent de façon permanente

La régression du sommeil à 4 mois marque un changement permanent dans les habitudes de sommeil de votre bébé. Avant que votre bébé n'atteigne les 4 mois, ses habitudes de sommeil étaient très infantiles. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Simplement que les bébés dorment profondément la plupart du temps. (Cela explique pourquoi les nouveau-nés et les très jeunes nourrissons ont tendance à dormir n'importe où, à n'importe quel moment !)

Mais après 4 mois, tous les paris sont ouverts ! Au fur et à mesure que le cerveau de votre bébé se développe, vers le quatrième mois, ses habitudes de sommeil changent. Elles ressemblent de plus en plus aux vôtres. Aujourd'hui, il passe plus souvent du sommeil léger au sommeil profond, tout comme vous.

Si vous considérez les choses sous cet angle, il est clair que la régression du sommeil à quatre mois est une étape de développement très normale et très saine, tout comme l'apprentissage de la marche et de la parole. Donc si votre bébé est en train de passer par la régression du sommeil de 4 mois, félicitations, sa croissance et son développement sont sur la bonne voie ! 🙂

Mais aussi, si votre bébé est dans cette période de régression de 4 mois, vous avez toute ma sympathie. En effet, comme beaucoup d'entre vous le savent bien, les nouvelles habitudes de sommeil de votre bébé produisent beaucoup plus de réveils nocturnes et de courtes siestes. Chaque fois que votre bébé passe d'un sommeil profond à un sommeil léger, il y a de fortes chances qu'il se réveille, et une fois réveillé, il aura sûrement besoin de votre aide pour se rendormir. Il se peut qu'il ne sache pas comment entrer dans son prochain cycle de sommeil.

Régression de 4 mois de sommeil : Comment la gérer dès maintenant

Voici ce qu'il faut retenir de la régression du sommeil à 4 mois : elle ne disparaît pas. Elle est différente des autres régressions du sommeil qui se produisent à 8, 9 ou 10 mois, et des régressions du sommeil des tout-petits qui se produisent à 18 mois et à 2 ans. Ces régressions du sommeil passent finalement en quelques semaines, et le sommeil de votre petit revient à la normale. Ce n'est pas le cas pour celle-ci. Les changements qui se produisent avec la régression du sommeil à 4 mois sont permanents.

Mais ne laissez pas cela vous déprimer complètement ! Il existe des moyens de dépasser la régression du sommeil de 4 mois et d'apprendre à votre bébé une nouvelle façon de dormir.

Au début, cependant, voici mon conseil : gérez la situation du mieux que vous pouvez. Si vous en êtes aux premiers jours de la régression, vous êtes sans doute épuisé au-delà de toute mesure et vous vous sentez complètement frustré. C'est normal. Passez les prochains jours/semaines à vous adapter, pendant que vous élaborez votre plan d'entraînement au sommeil.

10 conseils pour survivre aux régressions du sommeil de 4 mois

Comment pouvez-vous faire face à ces difficultés ?

Voici quelques stratégies que vous pouvez utiliser pour encourager votre bébé à dormir davantage pendant la régression du sommeil de 4 mois, jusqu'à ce que vous soyez prête à le surmonter pour de bon (voir ci-dessous pour 10 autres conseils) :

1. Continuez à aider votre bébé à s'endormir comme il l'a fait jusqu'à présent.

Si vous avez allaité ou bercé votre bébé, continuez à le faire, pour l'instant. Pareil pour le co-dodo ou le tenir pour dormir. Oui, ce sont des associations de sommeil qui, en fin de compte, entraveront le sommeil de votre bébé, et dont vous devrez vous débarrasser plus tard. Mais ne vous en faites pas pour l'instant, faites ce que vous devez faire pour aider votre bébé à s'endormir.

2. Emmailloter et/ou offrir une sucette

Si vous avez déjà fait cela (et que cela a fonctionné), continuez. Si ce n'est pas le cas, essayez ces techniques pour apaiser votre bébé difficile et pour favoriser temporairement un meilleur sommeil jusqu'à ce que vous vous efforciez de passer à autre chose pour de bon (voir ci-dessous). Si votre bébé sort de l'emmaillotage et que c'est pour cela qu'il se réveille la nuit, commencez à utiliser un sac de couchage. Bien que les vêtements de nuit ne soient pas une solution miracle, ils peuvent améliorer suffisamment le sommeil pour vous donner le temps d'élaborer un plan pour aller de l'avant.

Sac de couchage licorne pour bébé

3. Donner un "dream feed"

Un "dream feed" est le fait de réveiller son bébé avant d'aller vous coucher, pour lui donner à manger. Cela évitera qu'il se réveille la nuit et peut l'aider à dormir un peu plus longtemps. Ce n'est pas une stratégie infaillible, mais elle fonctionne bien pour certains bébés.

4. Utilisez la balançoire si vous en avez une

La balançoire peut être un excellent moyen d'apaiser votre bébé capricieux et de l'aider à faire une sieste qui n'aurait pas lieu autrement. Veillez simplement à surveiller votre bébé pendant qu'il dort dans la balançoire. Vous ne devez pas le laisser dormir là pendant de longues périodes.

5. Assombrir la chambre à coucher

Si votre bébé a du mal à faire la sieste, pensez à assombrir la pièce pour lui permettre de faire des siestes plus longues. Notre veilleuse avec projecteur d'étoile est le meilleur moyen pour endormir bébé facilement. Transformez la chambre en nuit étoilée.

Projecteur lumière pour endormir bébé

6. Donnez les bonnes habitudes à votre bébé

Si vous couchez votre bébé aux "mauvais" moments pour dormir, cela peut avoir des résultats désastreux. Veillez à suivre un programme approprié pour les enfants de 4 mois. Le bon horaire de sommeil peut faire des merveilles !

7. Vérifiez le développement de votre bébé

Avant d'envisager de modifier définitivement les habitudes de sommeil de votre bébé, vous devriez vérifier que son développement est sur la bonne voie, que vous lui donnez la "bonne" quantité de nourriture, qu'il ne connaît pas de poussée de croissance et qu'il grandit bien.

8. Utilisez le bruit blanc

Si vous n'utilisez pas déjà le bruit blanc, pensez à l'ajouter dans la chambre. Découvrez le Sleepyzz™, idéal pour endormir bébé dans les meilleures conditions. Cette machine reproduit un bruit blanc qui permet à bébé de s'apaiser.

9. Commencez à faire des recherches

Si ce n'est pas déjà fait, il est temps de faire plus de lecture et de recherche sur le sommeil des bébés. En savoir plus sur la régression du sommeil à 4 mois est une bonne première étape, mais en savoir plus sur les besoins en sommeil de votre bébé est essentiel pour réussir à dépasser définitivement la régression du sommeil.

10. Demandez de l'aide !

C'est le moment de vous appuyer sur vos amis et les membres de votre famille. Laissez d'autres personnes traîner avec le bébé pendant que vous faites la sieste.

Ces 10 conseils doivent tous être considérés comme des solutions à court terme pour vous aider à vous reposer en vue de commencer à apprendre à votre bébé de 4 mois une nouvelle façon de dormir.

Vous trouverez ci-dessous 10 conseils pour dépasser définitivement la régression du sommeil à 4 mois.

10 conseils pour dépasser définitivement les 4 mois de régression du sommeil

Une fois que vous aurez compris la régression du sommeil à 4 mois et que vous aurez récupéré un peu de sommeil à court terme, il sera temps de commencer à apprendre à votre bébé une nouvelle façon de dormir. Ce processus s'appelle l'entraînement au sommeil. Mais, contrairement à ce que beaucoup croient, cet entrainement du sommeil ne consiste pas simplement à laisser votre bébé pleurer ou non.

Nous abordons le sommeil du bébé d'un point de vue global et nous pensons que l'entraînement au sommeil sans prendre en compte "le tout" est un peu comme si l'on essayait d'être en bonne santé en ne considérant que l'alimentation mais sans se préoccuper de l'exercice, du sommeil, de la consommation d'eau, de la limitation du tabac et de l'alcool, etc. C'est la combinaison de plusieurs choses qui nous permet d'atteindre et de dépasser nos objectifs en matière de sommeil.

Voici 10 conseils pour dépasser définitivement les 4 mois de régression du sommeil :

1. Découvrez combien de temps de sommeil votre bébé a besoin

Ne pas savoir combien de temps de sommeil votre bébé a besoin peut vous mettre sur la mauvaise voie dès le départ. À cet âge, tous les bébés ne dorment pas 12 heures la nuit et 4 heures le jour et, de même, si votre bébé ne dort que 10 heures la nuit et 2 heures le jour, il n'en a pas assez. Fixez d'emblée des attentes réalistes.

2. Déterminez combien de siestes

Devriez-vous lui faire faire deux, trois ou quatre siestes à cet âge ? Lisez notre article dédié au nombre de siestes que votre bébé a besoin en cliquant ici.

3. Ne gardez pas bébé éveillé trop longtemps

La fatigue excessive est l'une des principales raisons pour lesquelles les bébés font de courtes siestes ou se réveillent beaucoup la nuit. Il est très important d'avoir le bon horaire pour réussir à dormir !

4. Éviter les erreurs de sieste

Plus un bébé fait la sieste pendant la journée, mieux il dort la nuit. Découvrez 10 faits à savoir sur les siestes des bébés ici.

5. Nourrissez davantage votre bébé pendant la journée

En vieillissant et en devenant plus actifs, les bébés augmentent la quantité de nourriture dont ils ont besoin pendant la journée. Et, plus ils mangent pendant la journée, moins ils ont besoin de manger la nuit !

6. Soyez prudente avec les aliments solides

Certains parents pensent que le fait de commencer par des aliments solides pourrait aider leur enfant de 4 mois à mieux dormir. Mais donner des aliments solides dès le départ aideront-ils vraiment à dormir ? Pas toujours. Apprenez quand commencer les aliments solides (Ce que vous devez savoir est ici) et envisagez d'attendre un peu plus longtemps.

7. Ne vous levez pas trop tôt

Saviez-vous que la lumière qui stimule nos yeux est ce qui signale à notre cerveau de se réveiller ou de dormir ? Veillez à ne pas commencer la journée trop tôt, même si votre bébé se réveille très tôt.

8. Réveillez votre bébé

En mettant votre bébé au lit après une routine régulière, vous lui apprenez à se rendormir tout seul s'il se réveille. Cela signifie que votre bébé peut dormir toute la nuit et faire de longues siestes. Mais, votre bébé a-t-il besoin d'être somnolent ? Apprenez ce que signifie "somnolent mais éveillé" et à quel point vous devez y travailler.

9. Changez les associations de sommeil de votre bébé

Lorsque vous serez prêt et que vous sentirez que votre bébé est prêt, vous devrez commencer à modifier progressivement ces associations de sommeil afin que votre bébé puisse dormir davantage par lui-même. C'est là qu'intervient l'entraînement au sommeil plus traditionnel. Il existe de nombreuses techniques et méthodes pour y parvenir, celle que vous choisirez dépendra des circonstances uniques de votre famille, du tempérament de votre bébé et de votre propre philosophie parentale.

10. Réévaluez de temps en temps

Les bébés grandissent et changent très rapidement au cours des premières années. De temps en temps, et surtout si le sommeil commence à se détériorer à nouveau, vous devrez peut-être réévaluer le sommeil de votre bébé. A-t-il besoin d'un nouvel horaire ? Développe-t-il de nouvelles habitudes de sommeil qui ne fonctionnent pas ? Va-t-il subir une nouvelle régression du sommeil ? Préparez-vous à ce que votre bébé change et continuez à vous renseigner sur ses besoins en matière de sommeil, afin de savoir quoi faire.

Suivre ces conseils pour votre enfant de 4 mois devrait vous aider à retrouver le sommeil en un rien de temps !

Et vous, comment faites-vous face à la régression du sommeil de 4 mois ? Des conseils pour les parents en difficulté ou épuisés ? Dites-nous en commentaires !

 

 

Nouveau : Comment systématiquement endormir son enfant sans cris ni pleurs

Cette méthode fonctionne pour les bébés
agités, énervés, excités...
 

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré