15 raisons pour lesquelles bébé se réveille la nuit et comment éviter ça ?

Pourquoi les bébés se réveillent-ils la nuit ?

Serait-ce la faim ? Des troubles ? Autre chose ?

Pour le savoir, consultez notre liste ci-dessous !

La faim

Les nouveau-nés ont besoin de manger 24 heures sur 24, mais la nuit, même les enfants plus âgés ont besoin d'une (ou peut-être deux) tétée. Nous suggérons normalement un essai de sevrage nocturne vers 9 mois, mais dans certaines situations, nous considérons qu'il est habituel qu'un bébé ait besoin d'une tétée nocturne jusqu'à l'âge de 12 mois.

Il y a des signes qui montrent que votre bébé est prêt à être sevrer. Vous voulez savoir quels sont ces signes ? Lisez cet article en cliquant ici.

Couche mouillée / fuyante / sale

Il n'y a vraiment aucun moyen de protéger votre bébé contre le réveil provoqué par des couches mouillées ou sales. Mais vous pouvez faire quelque chose contre les couches qui fuient et qui interrompent le sommeil de votre bébé ou de votre enfant.

Si vous en avez marre de vous réveiller la nuit à cause d'une fuite de couche de bébé. Voici 7 conseils qui vous aideront à bannir les couches qui débordent la nuit et à garder bébé au calme pendant son sommeil sans problème de fuites. Cliquez ici

Associations du sommeil

Ce n'est pas vraiment un problème de bercer ou de nourrir votre bébé pour qu'il dorme. Du moins, jusqu'à ce que votre bébé souhaite que vous recréiez ses associations de sommeil pour qu'il s'endorme lorsqu'il se réveille la nuit entre deux cycles de sommeil.

Vous ne savez pas ce qu'est une association de sommeil ? Aucun problème. Découvrez dans cet article tout ce dont vous devez savoir pour que bébé s'endorme paisiblement et effacer les mauvaises habitudes qui le font pleurer la nuit.

Trop chaud / trop froid

Il est évident que votre bébé sera mal à l'aise s'il a trop froid. Mais résistez aussi à la tentation de trop habiller votre petit ; lorsqu'ils sont trop mouillés, les bébés et les tout-petits (et les adultes !) ont un sommeil trop agité. Il est préférable de maintenir la chambre de votre bébé à une température idéale pour le sommeil.

Vous ne savez pas comment habiller votre bébé et quelle couverture utiliser pour qu'il dorme confortablement, lisez cet article en cliquant ici.

Régression du sommeil

Au cours des deux premières années de sa vie, votre enfant connaîtra environ 4 à 5 régressions du sommeil. Souhaitez-vous savoir quand ces régressions se produisent et quel en est l'impact sur le sommeil ? Consultez ce post sur la régression du sommeil.

Développement de la dentition

développer une bouche pleine de dents est une tâche difficile (et parfois douloureuse !) pour un bébé. Pour obtenir des conseils sur la façon de traiter la poussée dentaire et ses effets sur le sommeil, lisez ce post en cliquant ici.

La maladie

Votre nourrisson ou votre enfant peut toujours tomber malade malgré vos meilleures mesures de prévention. Préparez-vous à ce que votre bébé se réveille régulièrement pendant une maladie, et offrez-lui toute la chaleur possible.

Faire trop de siestes

De longues siestes pendant la journée sont une bonne chose avant qu'ils ne perturbent leur sommeil la nuit. C'est à ce moment-là que vous savez que votre enfant fait trop de siestes. N'oubliez pas que le temps total de sommeil quotidien de votre nourrisson ou de votre jeune enfant semble rester le même, mais que votre enfant passera du sommeil de nuit au sommeil de jour. Ainsi, de longues siestes régulières la journée signifieraient moins de sommeil nocturne.

Pour savoir combien de siestes votre bébé ou jeune enfant a besoin et combien de temps elles doivent durer, consultez cet article.

Fatigue lors du coucher

Bien qu'il puisse sembler raisonnable de garder votre bébé éveillé plus longtemps à l'heure du coucher, dans l'espoir qu'il dorme toute la nuit, c'est en fait le contraire qui est vrai. À l'heure du coucher, les bébés qui se couchent tard ont tendance à être surexcités et à dormir moins que les bébés qui se couchent tôt. Pour pallier au réveil nocturne, qui résulte d'une fatigue excessive, il convient de changer l'heure du coucher un peu plus tôt.

Découvrez dans cet article comment vous pouvez mettre en place facilement un bon rythme de sommeil.

Une gène / Un malaise

Les grandes choses comme les vaccins, peuvent causer un malaise ; les petits objets, comme une étiquette de chemise qui démange, peuvent également causer un malaise. Voyez si vous pouvez trouver la source de la gêne si votre bébé semble souffrir ou s'il est extrêmement agité.

Problèmes digestifs (comme des gaz ou des reflux)

Pour un nourrisson, les gaz et les reflux peuvent être très désagréables et perturberont probablement son sommeil. Dans cet article, je vous explique des techniques toutes simples pour que le sommeil de bébé ne soit pas trop affecté.

Les allergies alimentaires peuvent être à blâmer ; envisagez un changement de régime alimentaire si c'est le cas.  Consultez votre médecin pour obtenir de l'aide si votre bébé montre des problèmes digestifs.

Allergies ou sensibilités alimentaires

Les allergies et les sensibilités alimentaires entraînent toute une série de problèmes, notamment des troubles du sommeil, pour votre nourrisson ou votre jeune enfant. Lisez cet article pour en savoir plus sur les allergies et comment y faire face. Il y a également un moment où vous commencerez à nourrir votre bébé avec des aliments solides, voici ce que vous devez savoir avant de le faire : cliquez ici.

Cauchemars ou terreurs nocturnes (12 mois et plus)

Cela ne s'applique pas aux jeunes enfants, mais les cauchemars (ou terreurs nocturnes) peuvent commencer à perturber le sommeil nocturne si votre enfant a 12 mois ou plus. Pour tout savoir sur les terreurs nocturnes, je vous conseille de lire cet article, vous saurez pourquoi il ne faut jamais réveiller son enfant lorsqu'il fait une crise de terreur.

Une pièce trop lumineuse

Notre cerveau associe la lumière au fait d'être éveillé ; c'est pourquoi il peut être judicieux de laisser votre nouveau-né faire une sieste dans une pièce lumineuse, afin de régler la confusion jour/nuit (Pour plus de détail sur la confusion jour/nuit de votre bébé et comment y faire face, cliquez ici).

Mais tant que les jours et les nuits ne sont pas réglés pour votre nouveau-né, il est préférable de garder la chambre de votre bébé ou de votre enfant sombre pendant son sommeil. Je développe plus en détail ce sujet dans cet article ici.

Une pièce trop bruyante

Vous ne pouvez pas apprendre à un enfant à dormir par le bruit, malgré les croyances traditionnelles. Certains bébés et bambins ne sont que des dormeurs légers, qu'on réveille à chaque petit bruit ! Les appareils et les applications à bruit blanc sont essentiels pour un bon sommeil de ces petits.

 

L'une de ces raisons qui expliquent pourquoi les enfants se réveillent la nuit vous semble-t-elle familière ? Quelles sont les raisons les plus courantes pour lesquelles votre bébé se réveille la nuit ? Dites-nous en commentaire.

 

 

Nouveau : Comment systématiquement endormir son enfant sans cris ni pleurs

Cette méthode fonctionne pour les bébés
agités, énervés, excités...
 

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré